RECHERCHE SIMPLE  RECHERCHE AVANCÉE  MENU FRANCOPHONIE  ACCUEIL BDLP-INTERNATIONALE  NOUS JOINDRE

Rwanda BDLP·Rwanda

Dernière mise à jour des données: 21 d├ęcembre 2009
Nombre de fiches dans la base: 586

La Base de données lexicographiques du Rwanda s'inscrit dans le cadre d'un projet d'envergure internationale visant à constituer et à regrouper des bases représentatives du français de chacun des pays et de chacune des régions de la francophonie.

La BDLP-Rwanda s'appuie, pour sa nomenclature de départ, sur l'ouvrage de Francis Jouannet, Le français au Rwanda : enquête lexicale, 1984, Paris, GERLA-SELAF, dont les données ont été revues et mises à jour par des enquêtes de terrain et le dépouillement d'ouvrages de référence parus entre 1984 et 2009.

La constitution de la BDLP-Rwanda a bénéficié de l'appui financier de l'AUF surtout en ce qui concerne la formation du responsable de la base aux techniques d'élaboration et de fonctionnement de la BDLP, en novembre 2008. Par la suite, l'AUF a financé l'achat des ouvrages de référence susmentionnés.

Il importe de garder à l'esprit que le français a été introduit au Rwanda, il y a un siècle environ. Il a joui du statut de langue officielle depuis 1962, en plus de la langue nationale, le Kinyarwanda. Au bout du compte, c'est le français normé qui a été implanté au Rwanda chez une élite qui a eu la chance d'accéder à l'école. Par conséquent, le français est demeuré une langue de prestige mais mal implantée, car il a toujours assumé un rôle de second plan dans les interactions populaires au Rwanda, contrairement aux autres pays francophones de la région, à l'instar de la République Démocratique du Congo ou de la Centrafrique. Le nombre de particularités lexicales du français au Rwanda s'inscrit subséquemment dans ce contexte auquel s'ajoute la culture de la non-lecture et de la non-écriture qui caractérise bon nombre de Rwandais.

Responsable: Évariste Ntakirutimana