Maroc cheikh 05.
2 citations
Commentaires
Renvois
Histoire
Francophonie
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre
VedetteDéfinition
cheikh des mokadems (loc. nom.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Chef des mokadems, supérieur hiérarchique des chefs de quartier.



[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
cheikh des mokaddems
Variante(s) phonétique(s)
[API]  Cliquez pour entendre la prononciation.
Citation(s)Référence(s)
Plusieurs personnalités étaient présentes à cette manifestation, gouverneur, caïd, cheikh des mokadems, etc. 1992, L'Opinion, 4 mai.

[presse, journaux, périodiques]
En 1991, l'ex gouverneur, Monsieur Laâley, suite à une lettre que je lui avais adressée à son cabinet, avait envoyé une commission pour enquêter sur cette affaire, composée de plusieurs autorités locales (Pompiers, Hygiène, Ingénieur municipal, cheikh des mokaddems, etc.).1993, Les Nouvelles du Nord, 19 mars.

[presse, journaux, périodiques]
Commentaire linguistique
Terme employé assez fréquemment.
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
cheikh;
Renvoi(s) onomasiologique(s)
agent d'autorité; aide-m'kadem; amghar; caïd; chef de quartier; ckeikh; cheikh des mokadems; derb; gouverneur; hay; khalifa; makhzen; mokadem; mokadem du quartier; mokataâ; mokhazni; pacha; supercaïd; wali;
Origine
Innovation lexématique, syntagmatique, phraséologique à partir du français du Maroc.
Historique
Locution hybride composée des mots du français du Maroc cheikh et mokadems et de des.
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
#MA-411477