Maroc fquih 03.
10 citations
Commentaires
Renvois
Histoire
Francophonie
VedetteDéfinition
fquih (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Au pluriel, fquih prend aussi bien la forme du pluriel français que le pluriel emprunté à l'arabe fouqaha (voir variantes graphiques au pluriel), combiné ou non au s du pluriel français.
Guérisseur qui prétend communiquer avec l'invisible et posséder des pouvoirs surnaturels.



[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
(singulier) fakih; faquih; fkih; fqih; lafqui (pluriel) fokahas; foukahas; fouqahas; fuqahas
Variante(s) phonétique(s)
[API]  Cliquez pour entendre la prononciation.
Citation(s)Référence(s)
Sidi lafqui l'attend; il la guérira si Dieu le veut, il extirpera tous les djins qui l'habitent; il calmera ses maux, soignera ses insomnies.1979, A. Serghini, La nuit par défaut, p. 17.

[littérature]
Jalouses parce qu'elle les avait supplantées dans les faveurs du mari, elles avaient fait appel au service d'un grand fquih qui avait réussi à la "cadenasser".1986, A. Serhane, Les enfants des rues étroites, p. 139.

[littérature]
On appellera un fquih, il t'écrira un petit talisman que tu porteras avec toi.1988, M. Souag, Les années U, p. 123.

[littérature]
Quant aux classes populaires, elles n'ont aucun accès à ce système. Alors que font ceux qui en sont privés? Ils se tournent vers la médecine traditionnelle, vers le charlatanisme, vers tous les fquihs , les vieux et les vieilles qui pourraient les soulager de la douleur.1992, Al Bayane, 2 janvier.

[presse, journaux, périodiques]
Un fquih d'un genre particulier s'est dernièrement distingué. Il reçoit une clientèle huppée qui arrive en Mercedes [...] La dernière trouvaille du fquih: il a demandé à une de ses clientes une télévision en couleur.1992, L'Opinion, 20 janvier.

[presse, journaux, périodiques]
Après s'être fait payer d'avance la somme de deux cents dirhams, le fquih a pris un oeuf qu'il enduit du smaK et m'a décrit le portrait du voleur.1993, Libération, 12 mars.

[presse, journaux, périodiques]
Le recours aux guérisseurs, aux voyantes et autres fquihs est un phénomène qui a résisté à toutes les mutations de notre société.1994, Libération, 12 mars.

[presse, journaux, périodiques]
Maman disait que Fadel a été giflé par un djin dans un hammam. Pour réparer cette déformation, on a amené le petit chez plusieurs foukahas.1994, Libération, 12 mars.

[presse, journaux, périodiques]
Ils ont amené un fquih et celui-ci a placé sur le nombril de la fillette un talisman. Puis il a écrit quelque chose sur une feuille de papier qu'il a mise dans un bol d'eau, et qu'il a frottée jusqu'à ce que l'écriture disparaisse dans l'eau. Il a versé cette eau sur le nombril de la fillette et son mari l'a bue.1995, S. Naamane-Guessous, Au delà de toute pudeur, p. 182.

[études scientifiques]
J'ai découvert qu'il y a des fquih qui sont spécialisés dans la confection des talismans destinés à exaucer les voeux des citoyens en cette matière. 1999, Libération, 26 août.

[presse, journaux, périodiques]
Commentaire linguistique
Terme employé fréquemment par l'ensemble des louteurs francophones.
Renvoi(s) onomasiologique(s)
afrit; baraka; chérifa; chouafa; démonie; djin; fquih; hidjab; maboul, e; maboulite; majdoub; majnoun; smak;
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'arabe.
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
#MA-414497