Histoire
Francophonie
Maroc marabout 01.
5 citations
Commentaires
Renvois
Encyclopédie
Histoire
VedetteDéfinition
marabout (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Personnage pieux et instruit en matière religieuse, supposé détenir la baraka qu'on attire sur soi en prononçant son nom, en baisant les murs de son sanctuaire ou en lui faisant des offrandes. Intérieur du sanctuaire d'un marabout



[État des données: avancé]
Citation(s)Référence(s)
Point de marabout plus respecté à Marrakech que celui-ci (Sidi Bel-Abbes). Du fond de son tombeau, il protège la ville. Chacun y connaît sa légende. 1923, H. Célarié, Un mois au Maroc, p. 39.

[littérature]
À leur retour, il adopte les idées ouahabites sur le culte des saints, les marabouts, les moussems et les confréries.1967, J. Brignon et alii, Histoire du Maroc, p. 281.

[études scientifiques]
Beaucoup de femmes vont implorer un marabout pour avoir un enfant.1993, propos entendus à 2M International (deuxième chaîne), 9 octobre.

[radio-télévision]
Ce sont les marabouts qui se chargent de l'instruction des enfants.1996, L'Opinion, 20 septembre.

[presse, journaux, périodiques]
Incarnation de l'histoire religieuse et politique du Maroc, les marabouts [...] conservent t une portée symbolique et spirituelle en milieu rural. 2000, Le Journal, 22-28 avril.

[presse, journaux, périodiques]
Commentaire linguistique
Terme employé fréquemment par l'ensemble des locuteurs francophones. Quoique attesté dans les dictionnaires français marabout est d'un usage beaucoup plus répandu au Maroc qu'en France.
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
maraboutique; maraboutisme;
Synonyme(s)
sadates;
Renvoi(s) onomasiologique(s)
baraka; hdia; kaswa; marabout; moussem; sadates; wali; zaouia; ziara;
Données encyclopédiques
Le marabout est un personnage saint qui s'est rendu illustre ou célèbre par ses vertus et qui devient, après sa mort, objet de culte et de vénération.
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'arabe.
Historique
De l'arabe [API], signifiant à l'origine "attaché à la garde d'un poste frontière" puis "dévot musulman". Emprunté d'abord au portuguais [marabuto] puis réintroduit en Afrique du Nord, il est attesté en français de référence dans la deuxième moitié du XVIe siècle (voir FEW, 19, 131a, TLF, RobHist, NasserLex, Lanly p. 70).
Étymon du FEW
murabit
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
Mot particulier
Emploi particulier par son statut (registre d'emploi, domaine d'emploi, fréquence relative ou connotation).
Francophonie
Commentaire(s) intrazone
Terme employé par l'ensemble des locuteurs francophones du Maghreb.
#MA-511846