Maroc mokadem 02.
8 citations
Commentaires
Renvois
Histoire
Francophonie
VedetteDéfinition
mokadem (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Au féminin singulier moqadama. Au pluriel, mokadem et moqadama prennent aussi bien la forme du pluriel français que le pluriel emprunté à l'arabe, respectivement mokadémine et moqaddamate combiné ou non au s du pluriel français (voir variantes graphiques au féminin singulier et masculin pluriel).
Chef d'une confrérie religieuse; gardien d'un sanctuaire.



[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
(masculin, singulier) mokaddem; mokkadem; moqaddem; moqadem; moqqadem; moukkaddem; m'kadem; (féminin, singulier) moqaddama; (masculin pluriel) mokadémines; mokadmines; moqaddémine moqqadmine";
Variante(s) phonétique(s)
[API]  Cliquez pour entendre la prononciation.

[API]  Cliquez pour entendre la prononciation.
Citation(s)Référence(s)
On nous les amène malades, galeux et efflanqués. Peu de temps suffit pour qu'ils retrouvent la santé et la joie. Pour plaire au Saint, nous devons les nourrir et les soigner. Ma mère fouillait dans ses vêtements. Elle ne tarda pas à sortir un mouchoir avec un grand noeud [...] Lalla Aïcha lui chuchota à l'oreille une phrase mystérieuse, ma mère hocha la tête et offrit à la moqadama deux pièces d'un franc accompagnées de cette explication: "Voici pour moi et pour la chérifa qui m'accopagne". La gardienne ouvrit ses deux mains, reçut le don et entama une longue oraison.1954/1978, A. Sefrioui, La boîte à merveilles, p. 25.

[littérature]
La moqqadama l'avait recueillie et nourrie pour l'amour du Créateur.1954/1978, A. Sefrioui, La boîte à merveilles, p. 40.

[littérature]
Les Chorfas ont inventé un moyen d'étendre provisoirement leur protection au-delà de l'enceinte sacrée, ils confient à celui qui doit sortir une planchette coranique d'écolier [...] qui, dit-on, fut autrefois celle de Moulay Idriss; le réfugié la serre sous ses vêtements et part, accompagné du mokaddem lui-même ou d'un employé du sanctuaire.1987, R. Le Tourneau, Fès avant le protectorat, p. 603.

[études scientifiques]
Vive émotion à Sidi Fatah. Le mokaddem de la zaouia de Sidi El Arbi Ben Saleh a été victime d'une agression.1992, L'Opinion, 26 mars.

[presse, journaux, périodiques]
Si Hassan Cherkaoui, mokadem des Cherkaoua [...] déclare qu'il est le seul héritier des privilèges moral et matériel que lui confère sa descendance.1992, L'Opinion, 17 avril.

[presse, journaux, périodiques]
Barbiche noire, burnous princier, le moqadam avance à pied, au milieu des youyous.1996, Le Temps du Maroc, 12 avril.

[presse, journaux, périodiques]
Le tombeau du Saint fut administré par un moqaddem et l'on y célébrait le moussem durant les cinq premiers jours des fêtes du Mouloud.1996, Le Matin du Sahara, 31 mars.

[presse, journaux, périodiques]
En outre, ce moqqadem, puisqu'il porte ce titre nobilaire, est le descendant direct généalogiquement et spirituellement du saint dont l'âme et l'esprit imprégnent les lieux. 2000, Le Journal, 22-28 avril.

[presse, journaux, périodiques]
Commentaire linguistique
Terme compris du plus grand nombre de francophones mais peu employé.
Synonyme(s)
cheikh;
Renvoi(s) onomasiologique(s)
baraka; cheikh; hdia; kaswa; kouba; marabout; mokadem; moussem; ribat; sadates; wali, zaouia; ziara;
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'arabe dialectal.
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
Francophonie
Commentaire(s) intrazone
Terme employé également par les locuteurs francophones algériens (mais avec la marque vieilli) et tunisiens.
#MA-511896