Maroc wali#2 02.
3 citations
Commentaires
Renvois
Histoire
Francophonie
VedetteDéfinition
wali (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Saint, marabout vénéré, enterré dans une zaouia.



[État des données: avancé]
Citation(s)Référence(s)
Il est dangereux de faire l'amour pendant le moussem, nous devons respecter le wali.1993, L'Opinion, 26 février.

[presse, journaux, périodiques]
Le wali, paré de pouvoir surnaturel, dispensera santé, fécondité, richesse, savoir, force et malheur [...] La couleur blanche de la kouba réfléchit à longueur de la journée les lumières du cosmos réalisant ainsi l'abandon du wali en Dieu.1994, Le Matin du Sahara, 22 juillet.

[radio-télévision]
Le représentant des chorfas Assafiyine, fils du wali Moulay Bouchta El Khammar annonce que le moussem aura lieu le 28/9/1994.1994, L'Opinion, 24 septembre.

[presse, journaux, périodiques]
Commentaire linguistique
Terme compris du plus grand nombre de francophones mais peu employé.
Renvoi(s) onomasiologique(s)
baraka; hdia; kaswa; marabout; moussem; sadates; wali; zaouia; ziara;
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'arabe.
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
#MA-517770