Québec amérindien, ienne 03.
5 citations
Commentaires
Renvois
Histoire
Avis et études
Francophonie
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre
VedetteDéfinition
Amérindien, ienne (n. pr.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

(Par spécialisation, surtout dans la langue officielle ou spécialisée). Autre nom donné à un Indien, en partic. à un Indien de l'Amérique du Nord.

Les Amérindiens du Canada, du Québec. Les droits, les revendications des AmérindiensCliquez pour entendre l'extrait sonore.. (Au singulier, avec valeur de collectif). L'Amérindien.

[État des données: avancé]
Citation(s)Référence(s)
Les fils d'Éric [ le Rouge ] firent d'autres voyages au Vinland. Mais, sans doute, l'hostilité croissante des Skroelings, Amérindiens ou Esquimaux, les faibles effectifs des Vikings vont signifier la fin des tentatives d'établissement «en territoire canadien». 1969, D. Vaugeois et J. Lacoursière (dir.), Canada-Québec : synthèse historique, [ 2e éd. ], p. 24 (absent de la 1re éd. de 1968).

[études scientifiques]
On a cherché à expliquer scientifiquement, par des fouilles archéologiques, des études anthropologiques et ethnographiques, les origines des autochtones de l'Amérique du Nord; mais l'Amérindien, lui, voulant aussi expliquer ses origines, l'a fait selon ses connaissances, par l'intermédiaire des mythes de la création. 1979, M. Noël, Art décoratif et vestimentaire des Amérindiens du Québec, p. 22.

[études scientifiques]
Le premier homme et la première femme de ce pays avaient le teint cuivré et des plumes dans les cheveux. Quant au premier jardin, il n'avait ni queue ni tête, il y poussait en vrac du blé d'Inde et des patates. Le premier regard humain posé sur le monde, c'était un regard d'Amérindien, et c'est ainsi qu'il a vu venir les Blancs sur le fleuve, sur de grands bateaux, gréés de voiles blanches et bourrés de fusils, de canons, d'eau bénite et d'eau-de-vie. 1988, A. Hébert, Le premier jardin, p. 79.

[littérature]
Si la plupart des Amérindiens sont pour le moment d'accord pour réclamer des territoires où ils seraient autonomes, beaucoup d'entre eux, heureusement, semblent gênés par les excès de leurs «guerriers», un peu comme les indépendantistes [ ... ] ont été gênés par les violences des énervés du FLQ en 1970. 1990, Le Soleil, 26 juillet, p. A6 (lettre).

[presse, journaux, périodiques]
Tout en restant profondément attachés à leur culture, les Amérindiens et les Inuits du Québec sont entrés de plain-pied dans le «monde moderne». L'automobile, la télévision et l'ordinateur font maintenant partie intégrante de leur culture matérielle. Les raquettes, les toboggans, les traîneaux à chien ont cédé la place aux motoneiges; les canots et les kayaks, aux chaloupes à moteur; les iglous et les tentes, aux maisons de bois... 1997, A. Beaulieu, Les Autochtones du Québec, p. 10.

[études scientifiques]
Commentaire linguistique
1. Amérindien est d'usage officiel dans les documents émanant du gouvernement du Québec (selon la recommandation de l'OLF qui accepte également Indien, v. OLFAvis-4, no 80); dans ceux du gouvernement fédéral, on utilise surtout Indien (dans les textes de loi) et, en parlant des nations amérindiennes, l'appellation Premières Nations (dans les textes administratifs). Depuis le début des années 1990, Amérindien se rencontre de plus en plus dans des textes non officiels (par ex. dans la presse), mais Indien demeure plus usuel. 2. Contrairement à Sauvage et à Indien, Amérindien ne véhicule aucune connotation négative.
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
amérindianisation; amérindianiser; amérindianisme; amérindianiste; amérindianité; amérindianyme; amérindien, ienne; indianisation; indianiser; indianisme; indianité; indianologie; indianologue; indien; non-indien
Synonyme(s)
indien; sauvage
Renvoi(s) onomasiologique(s)
abénaquis, ise; abitibien, ienne; agnier; agnieronnon; algique; algonquien, ienne; algonquin, ine; amérindien, ienne; attikamègue; attikamek; bande#2; cri, crie; Cristinaux; esquimau, aude; huron, onne; huron-Wendat; Ignierhonon; indien, ienne; innu, ue; inuit; iroquoien, ienne; iroquois, oise; iroquoisien, ienne; malécite; micmac, aque; mohawk; montagnais, aise; montagnais-naskapi; Montagnard; naskapi, ie; non-Indien; Poissons blancs; sauvage; Sauvage rouge; sauvageon, onne; sauvagesse; souriquois, oise; tête-de-Boule
Origine
Innovation sémantique à partir du français du Québec.
Historique
Pour l'origine de la forme, voir sens 01. – Sans doute depuis les années 1960 (première attestation dans la documentation du TLFQ : 1969).
Avis et recommendation(s)
Amérindien est d'usage officiel dans les documents émanant du gouvernement du Québec (selon la recommandation de l'OLF qui accepte également Indien, v. OLFAvis-4, no 80).
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
Mot particulier
Emploi particulier par son statut (registre d'emploi, domaine d'emploi, fréquence relative ou connotation).
#QU-400058