Québec coureur de bois ou coureur des bois 09.
1 citation
Commentaires
Histoire
VedetteDéfinition
coureur de bois (adv.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

(Par analogie). Rare (Voir citation).



[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
1. coureur-de-bois (parfois, de la fin du XIXe s. jusqu'au milieu du XXe. 2. coureur des bois (rare avant le milieu du XIXe s., de plus en plus courante à partir de cette époque, notamment dans la littérature).
Variante(s) phonétique(s)
[API] 
Citation(s)Référence(s)
(En fonction adj.) Les endroits les plus redoutés des hommes et des chiens sont les rivières congelées, parce qu'elles se hérissent de glaçons aigus, fixés dans un pêle-mêle horrible. Ce sont, en langage coureur-des-bois, les bordillons ou bourguignons. 1921, R. P. Duchaussois, Aux glaces polaires, p. 59.

[littérature]
Commentaire linguistique
Attesté de façon épisodique dans la documentation.
Origine
Innovation sémantique à partir du français du Québec.
Historique
Pour l'origine de la forme, voir sens 01. – Depuis 1921.
#QU-400669