Québec malcommode 02.
5 citations
Renvois
Histoire
Francophonie
VedetteDéfinition
malcommode (adj.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Fam. (En parlant d'un adulte). Désagréable, détestable, difficile à vivre en raison de son caractère ou de son comportement.

Sa maladie l'a rendu malcommode. Des voisins malcommodes. (En emploi subst.) Un vieux malcommodeCliquez pour entendre l'extrait sonore..

[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
mal commode (parfois)
Citation(s)Référence(s)
[...] il pouvait, lui qui avait une réputation de malcommode et de bougon, les tenir [ses petits-enfants] sur ses genoux et les embrasser, les serrer doucement contre sa poitrine, comme il faisait jadis avec ses enfants à lui.1930, H. Bernard, La ferme des pins, p. 7-8.

[littérature]
Hélas! elle n'était pas comme le vin qui s'abonnit avec les années. Au contraire l'âge la rendit de plus en plus malcommode [...].1943, G. Guèvremont, «Le tour du village», dans Le Devoir, 15 juillet, p. 5.

[littérature]
J'vas vous dire, du temps du vieux, je venais tous les matins faire son ménage. [...] – Bon, ben, écoutez, Marie, si vous voulez faire pour moi comme pour le vieux, je vous les donnerai vos deux piastres par mois. Peut-être plus. Vous avez pas l'air malcommode. Vous connaissez l'ouvrage...1946, Ringuet, L'héritage et autres contes, p. 16-17.

[littérature]
– Curé : Eh ben, alors, j'accepte, monsieur Gratton. Vous êtes franchement ben aimable. – Gratton : [...] Pas souvent que je me fais dire ça, que je suis aimable! J'ai plutôt la réputation d'être malcommode! [...] Ah, ça me dérange pas. J'aime mieux passer pour marabout, mais dire tout haut ce que je pense.1951, R. Choquette, Le curé de village, 1er mars, p. 2 (radio).

[radio-télévision]
Cette jeune fille ne me reverra jamais, si bien qu'elle gardera de moi le souvenir d'une femme impossible, capricieuse et malcommode. 1990, M. Claudais, Comme un orage en février..., p. 58.

[littérature]
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
commode
Synonyme(s)
marabout
Origine
Maintien d'un sens des parlers régionaux de France.
Historique
Depuis 1894 (Clapin). Emploi relevé notamment dans les parlers du Nord-Ouest et du Centre, ainsi qu'en Suisse romande (v. FEW commodus 2, 958a, VerrAnj, DavTour, JaubCentreS, PierrNeuch et HadRom). Consigné depuis peu dans quelques dictionnaires qui le donnent comme rare ou régional en France (v. TLF, Robert 1985 et RobHist; v. aussi GLLF qui le relève sans marque).
Étymon du FEW
commodus
Français de référence
Mot particulier
Emploi particulier par son statut (registre d'emploi, domaine d'emploi, fréquence relative ou connotation).
#QU-400858