Histoire
Francophonie
Québec truite 17.
1 citation
Commentaires
Renvois
Encyclopédie
Histoire
VedetteDéfinition
truite de lac (loc. nom.)

Vieilli ou rare Autre nom donné au touladi.



[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
Voir sens 01.
Citation(s)Référence(s)
Durant la belle saison, il [le brochet] offre un sport agréable, qui ne manque ni de vitesse ni de vie, à l'époque où la truite de lac, dédaigneuse des mets de surface, se réfugie à deux cents pieds de profondeur, et où sa sœur mouchetée, non moins difficile et indifférente, fait la grimace devant un ver succulent ou une mouche de plume chamarrée d'argent. 1953, H. Bernard, Portages et routes d'eau en Haute-Mauricie, p. 236.

[littérature]
Commentaire linguistique
Paraît n'avoir jamais été d'un usage fréquent dans ce sens parmi les pêcheurs sportifs (comme en témoigne par ex. J.-P. Arsenault, dans Mon père, j'ai pêché..., 1979, p. 32). Relevé surtout chez des spécialistes (notam. dans des listes de noms de poissons) et parfois encore chez des chroniqueurs de pêche sportive.
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
truite; truitelle
Renvoi(s) onomasiologique(s)
achigan; anguille; arctic char; barbeau; barbotte; barbottine; barbue; camus; capelan; carpe; crapet; doré; dorin; goberge; goujon; haddock; loche; malachigan; maskinongé; maskinongé-tigre; méné; morue; musky; ouananiche; perchaude; perche; poisson; poulamon; sardine; sole; touladi; truite; truitelle
Données encyclopédiques
Voir sens 01.
Origine
Calque de l'anglais nord-américain.
Historique
Voir sens 13. – Depuis 1824, dans un rapport gouvernemental traduit de l'anglais (Appendice du XXXIIIe volume des Journaux de la Chambre d'assemblée de la province du Bas-Canada, p. R-63 : Le lac de Témiscouata [...] abonde de tous les différens poissons [...] parmi lesquels est une espèce de saumon ou truite de lac pesant entre dix à vingt livres); ce calque de l'anglais nord-américain lake trout, de même sens (v. Craigie, Funk 1909, Random 1983 et DictCan), a été largement diffusé par les spécialistes canadiens, mais cette appellation paraît n'avoir jamais été d'un usage répandu dans ce sens parmi les pêcheurs sportifs.
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
#QU-517492