Québec baloné ou baloney 01.
3 citations
Renvois
Histoire
Francophonie
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre
VedetteDéfinition
baloné (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Parfois relevé au féminin, notamment au début du XXe s. sous la variante balle-au-nez.
Fam. Sorte de gros saucisson cuit de couleur claire, qui est souvent considéré comme une nourriture de qualité inférieure.

Une tranche, une livre de baloné. Sandwiches au balonéCliquez pour entendre l'extrait sonore.. Acheter, manger du baloné. Trancher, faire cuire, faire rôtir le baloné.

[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
baloney; béloné, balony (au début du XXe s., d'après une prononciation en [i] du mot en anglais); balle-au-nez (au féminin, au début du XXe s.)
Variante(s) phonétique(s)
[API] (pop.)  Cliquez pour entendre la prononciation.
Citation(s)Référence(s)
– Désiré : Ta paie sera pas grosse, mon pauvre Osias... [ ... ]. – Osias : C'est de valeur, ça me fait pas une grosse semaine. – Désiré : Tiens, v'là 50ยข, tu pourras toujours acheter du baloné... 1963, O. Légaré, Zézette, 6 avril, p. 5-6 (radio).

[radio-télévision]
Thérèse avait confectionné en vitesse quelques sandwiches au baloney et avait volé une grosse bouteille de Coke dans la glacière. Évidemment, Richard avait levé le nez sur les sandwiches. «Y paraît que c'est faite avec toutes sortes de cochonneries, ça, le baloney. Y'a du monde qui ont déjà trouvé des poils de rat dedans!» 1978, M. Tremblay, La grosse femme d'à côté est enceinte, p. 56.

[littérature]
Les assistés [ sociaux ] crient à la misère noire [ titre ]. [ ... ] «C'est maintenant rendu que même le baloney est trop cher pour nos moyens.» 1990, Le Soleil, 18 oct., p. A3.

[presse, journaux, périodiques]
Synonyme(s)
saucisson; saucisson de Bologne ou bologne (dans le vocabulaire de la publicité)
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'anglais nord-américain.
Historique
Depuis 1881 (Le Vrai Canard, Montréal, 27 août, p. 3 : du bon boloné); balle-au-nez, découlant d'une étymologie populaire, figure notamment dans Blanch-1-8. Emprunt de l'anglais nord-américain baloney, ou boloney (forme à laquelle correspond la graphie boloné de 1881), qui sont des variantes de bologna (sausage) (v. OAD 1980 et Webster 1986). La forme bologna est elle-même attestée occasionnellement dans des journaux québécois de la première moitié du XXe s.; la documentation québécoise fournit d'ailleurs les premières attestations des variantes baloney et boloney qui ne sont relevées en anglais que depuis Webster 1940 (s.v. bologna, v. VerrAngl 52). La valeur dépréciative qu'a le mot baloney en québécois est à mettre en rapport avec celle du mot bologna en anglais américain, attestée depuis 1899 («Designating or referring to bulls suitable for converting into beef of an inferior quality», v. Mathews).
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
#QU-400279