Maroc djebel 01.
5 citations
Commentaires
Renvois
Histoire
Francophonie
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre
VedetteDéfinition
djebel (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

Montagne, mont, zone ou terrain montagneux.



[État des données: avancé]
Citation(s)Référence(s)
Nous irons plutôt dans le quartier Seffah, le fqih de Qalqliyine est en voyage dans le djebel.1954/1978, A. Sefrioui, La boîte à merveilles, p. 148.

[littérature]
Les gens du village se transformaient alors subitement en primitifs de l'âge de pierre, devenaient incapables de franchir la chaîne des djebels qui séparaient deux langues.1982, D. Chraïbi, La mère du printemps, p. 38.

[littérature]
[...] Pour en venir à bout des derniers foyers de résistance nationale dans le djebel Sagho.1990, E. Amran El Maleh, Le retour d'Abou El Haki, p. 1O5.

[littérature]
Ligne verte qui serpente en plein désert de pierres et de sable entre l'Atlas, la Hammada [...] et le Sagho et le Bani, deux djebels pelés qui rimèrent longtemps avec rebelles, le Dra est "le pays le plus beau et le plus riche du Maroc".1992, Le Matin du Sahara, 18 décembre.

[presse, journaux, périodiques]
C'est un certain "Mohammed", cela ne s'invente pas, infirmier de son état qui sillonne les djebels pour "apporter la science et les idées", comme il dit, aux montagnards effectivement dépourvus de toute assistance sanitaire.1995, Libération, 28 septembre.

[presse, journaux, périodiques]
Commentaire linguistique
Terme compris du plus grand nombre de francophones mais peu utilisé.
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
djebli; taktouka jabalia;
Renvoi(s) onomasiologique(s)
djebel; bled; djebli;
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'arabe.
Historique
De l'arabe [API], "mont, montagne". Attesté en français de référence dans la première moitié du XVIII siècle (voir TLF).
Francophonie
Commentaire(s) intrazone
Terme employé également par les locuteurs francophones algériens.
#MA-411565