Histoire
Francophonie
Maroc maâlem 01.
15 citations
Commentaires
Renvois
Encyclopédie
Histoire
VedetteDéfinition
maâlem (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

1. Au féminin maâlma (variantes graphiques maallema, maâllma, maalma). Au pluriel, maâlem prend aussi bien la forme du pluriel français que le pluriel emprunté à l'arabe, maâlmine (variante graphique malmin) combinés ou non au s du pluriel français. 2. [API] n'est pas le e ouvert mais correspond à un phonème consonantique de l'arabe.
Maître, titre honorifique donné à celui qui peut instruire, qui peut faire acquérir et transmettre un savoir-faire; (plus spécifiquement) maître-artisan, patron en son métier (commerçant, fabriquant) qui a la responsabilité d'une entreprise et qui travaille seul ou avec ses ouvriers et apprentis.



[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
maâlam; maalem; maâllem
Variante(s) phonétique(s)
[API]  Cliquez pour entendre la prononciation.
Citation(s)Référence(s)
Le maalem Bnou Achir occupait la boutique qui lui faisait vis à vis. Chacun avait sa clientèle; les deux barbiers ignoraient la concurrence.1954/1978, A. Sefrioui, La boîte à merveilles, p. 98.

[littérature]
Un fil invisible, incertain, ténu, le rattache à cette tradition des maalem anonymes qui ont sculpté le grès aux portes des maisons.1983, E. Amran El Maleh, Aïlen ou la nuit du récit, p. 118.

[littérature]
Cet art ancestral a été préservé de la disparition grâce aux grands maâllems qui ont transmis leur savoir de père en fils.1991, Al Bayane, 21 décembre.

[presse, journaux, périodiques]
Sans rien négliger des progrès technologiques en matière de confort, de sécurité et de communication, le Jnan Palace a su préserver l'architecture du prestigieux patrimoine qui l'entoure: rigueur de l'architecture, noblesse des matériaux, savoir-faire des maâlems.1992, L'Opinion, 17 mars.

[presse, journaux, périodiques]
La créativité du maâlem conduit parfois à des défis techniques, tant la taille des zelliges devient ferme et minutieuse.1992, L'Opinion, 6 mai.

[presse, journaux, périodiques]
Pourtant ce sont des milliers de maâlems coiffeurs qui tiennent le soir dans les villes des échoppes de barbiers ou qui exercent sous une tente à l'occasion de la tenue des souks hebdomadaires.1992, Almaghrib, 26 décembre.

[presse, journaux, périodiques]
Au bout de quelques jours, il a été chercher un maâlam.1992, L'Opinion, 29 décembre.

[presse, journaux, périodiques]
Une expérience fut tentée à Salé avec le concours d'une Marocaine, la maallema ou maalma (maîtresse ouvrière), Slimana, qui accepta d'organiser la première école-ouvroir.1992, Y. Knibiehler et alii, Des Français au Maroc, p. 244.

[études scientifiques]
Les pannes, ce n'est pas ce qui manque. Si ce n'est pas la boîte magique, c'est l'électricité qui s'en va à l'improviste. Ainsi le citoyen se trouve t-il constamment dans l'obligation de recourir à ces maâlmine.1992, L'Opinion, 7 mai.

[presse, journaux, périodiques]
"Les tracés réguliers" sont consignés dans des recueils très anciens que les mâlmin (maîtres) zelligeurs conservent jalousement avant de les transmettre à leur successeur.1992, L'Opinion, 6 mai.

[presse, journaux, périodiques]
Elle accède au domaine de la tapisserie à l'âge de six ans pour devenir maâlma à quatorze ans.1994, Al Asas, 25 avril.

[presse, journaux, périodiques]
Il est stupéfiant de voir, après tant d'années de labeur soutenu, alliant les techniques les plus modernes du béton armé [...] au travail traditionnel des maâlmins [...] surgir ce monument appelé à rivaliser avec les autres édifices du patrimoine universel.1994, Al Bayane, 18 septembre.

[presse, journaux, périodiques]
Ces pièces d'art à part entière qui, pour les plus anciennes font partie des patrimoines familiaux, sont le résultat de longues heures de travail, généralemnt exécutées en ateliers par des femmes ou des jeunes filles sous le regard vigilant d'un maalem ou d'une maalma, le maître.1996, Royal Air Maroc. Magazine, septembre.

[presse, journaux, périodiques]
Sur le plan social, plus de 6 millions d'âmes vivent de nos jours de l'artisanat avec une population active estimée à près d'un million et demi de maalmines, d'ouvriers artisans et d'apprentis artisans.1996, Libération, 8 janvier.

[presse, journaux, périodiques]
Composé [...] de plusieurs chercheurs, architectes marocains et français, ce groupe d'anciens maâlems de Taroudant, ce groupe de travail s'est attelé à cartographier l'ensemble des remparts. 1997, Le Matin du Sahara, 19 janvier.

[presse, journaux, périodiques]
Commentaire linguistique
Terme employé fréquemment par l'ensemble des locuteurs francophones.
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
metaâlem;
Antomyme(s)
metaâlem;
Renvoi(s) onomasiologique(s)
amine; babouchier; chemsia; fondouk; maître-zlaïgi; metaâlem; mohtasseb;
Données encyclopédiques
Anciennement, la maâlma enseignait aux jeunes filles, qui n'étaient pas autorisées à aller à l'école, la broderie, la tapisserie, la couture.
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'arabe dialectal.
Historique
De l'arabe dialectal [API], littéralement "celui qui sait, qui a un savoir-faire".
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
Francophonie
Commentaire(s) intrazone
Terme employé par l'ensemble des locuteurs francophones du Maghreb.
#MA-509004