Maroc makhzen 01.
7 citations
Commentaires
Renvois
Histoire
Francophonie
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre
VedetteDéfinition
makhzen (n. m.) [API] Cliquez pour entendre la prononciation.

(Terme vieilli) Anciennement, gouvernement du sultan et représentant de ce gouvernement.



[État des données: avancé]
Variante(s) graphique(s)
maghzan; maghzen
Variante(s) phonétique(s)
[API]  Cliquez pour entendre la prononciation.
Citation(s)Référence(s)
La pénétration française changea considérablement les choses. La nouvelle administration garda le vieux makhzen, mais elle le contrôlait d'une main de fer et c'était un officier de l'armée coloniale qui organisait selon les méthodes modernes la gestion de la ville et de ses dépendances.1984, M. Khaïr-Eddine, Légende et vie d'Agoun'chich, p. 90.

[littérature]
En pays makhzen, le pouvoir central est représenté par des agents chargés de faire appliquer ses décisions.1984, M. Rousset et alii, Le droit administratif marocain, p. 37.

[études scientifiques]
Le gouverneur était le représentant du makhzen à Fès.1987, R. Le Tourneau, Fès avant le protectorat, p. 106.

[études scientifiques]
Les différends plus graves étaient tranchés par le maghzan qui entretenait une correspondance suivie avec les chefs de ces établissements.1993, Le Matin du Sahara. Magazine, 3 janvier.

[presse, journaux, périodiques]
L'esclavagisme fera l'objet d'une abondante production épistolaire entre le makhzen et les consuls étrangers.1994, L'Opinion, 22 juillet.

[presse, journaux, périodiques]
Donc le 25 février 1951, la Résidence Générale, étalant toutes les forces dont elle disposait, fit encercler le Palais Royal, dans le but de contraindre S.M. Mohamed V à signer cet accord entre le makhzen et l'administration.1994, Le Matin du Sahara, 18 novembre.

[presse, journaux, périodiques]
L'arrivée de son successeur, Kirby Green, n'avait fait qu'empirer les choses entre les deux pays. Il suffit d'évoquer [...] les pressions exercées sur le makhzen pour l'obliger à signer un nouveau traité commercial plus libéral.1994, K. Ben Srhir, Le rapport du Capitaine Inglefield sur le makhzen et la tribu des Zemmours, p. 141.

[études scientifiques]
Commentaire linguistique
Terme vieilli, peu employé mais compris du plus grand nombre de francophones.
Dérivé(s), composé(s) et mot(s) de même famille
bled makhzen; démakhzanisation; démakhzaniser; makhzénien, ienne; mokhazni;
Renvoi(s) onomasiologique(s)
agent d'autorité; amghar; caïd; gouverneur; pacha;
Origine
Emprunt d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) à l'arabe.
Historique
De l'arabe [API], littéralement "lieu de dépôt des marchandises". Attesté en français de référence dans la deuxième moitié du XIXe siècle (voir FEW, 19, p.114-115, TLF, Littré 1863, Besch. 1887, Larousse 1907, NasserLex et Lanly, p. 74, 112, 121.).
Étymon du FEW
mahzan
Français de référence
Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
Francophonie
Commentaire(s) intrazone
Terme employé également par les locuteurs francophones algériens; quant aux locuteurs francophones tunisiens, il l'utilisent mais au sens de «lieu où étaient autrefois perçus les impôts».
#MA-511834