Base de données lexicographiques panfrancophone

Québec BDLP·Québec

14 fiches
1.épinette (passer une ~ à qqn) (loc. nom.) Fig., rare ou région. Duper qqn.
2.épinette (se faire passer une ~) (loc. nom.) Fig., rare ou région. Se faire duper.
3.sapin (n. m.) [API] (Sous le Régime français). Nom générique de quelques conifères à aiguilles, regroupant surtout le sapin véritable (Abies), l'épinette (Picea) et la pruche (Tsuga).
4.sapin (n. m.) [API] Fam. (Par ellipse). Fam. But, ou but chanceux.
5.sapin (être au ~) (loc. verb.) Vieilli Être réduit à une grande misère; être épuisé.
6.sapin (passer un ~ à qqn) (loc. verb.) Fam. Berner qqn, le duper, le tromper.
7.sapin (passer un ~ à un gardien, à une équipe) (loc. verb.) (Par analogie, dans la langue de certains commentateurs du hockey). Fam. Compter un but, en partic. un but chanceux, contre un gardien, une équipe.
8.sapin blanc (loc. nom.) Vieilli (Dans un nom donné au sapin baumier (Abies balsamea), espèce indigène de l'Amérique du Nord, d'après une ancienne classification populaire; v. Encyclopédie). Sapin dont l'écorce est pourvue de nombreuses vésicules remplies de résine. – Bois de ce sapin; son écorce, ses rameaux, utilisés en médecine populaire dans la préparation de décoctions réputées soulager différentes affections, dont la toux.
9.sapin blanc (loc. nom.) Plais. (Par allusion à la tisane ou au sirop de sapin blanc). Verre d'alcool, d'eau-de-vie.
10.sapin blanc (loc. nom.) Litt. (Sous l'influence du français de France, v. Étymologie/Historique). Nom utilisé comme variante stylistique de sapin.
11.sapin bleu (loc. nom.) (Dans un nom populaire du sapin baumier (Abies balsamea), espèce indigène de l'Amérique du Nord, surtout chez les forestiers). Vieilli Sapin de petite taille, à l'écorce bleuâtre et très résineuse.
12.sapin gras (loc. nom.) (Dans un nom populaire du sapin baumier (Abies balsamea), espèce indigène de l'Amérique du Nord, surtout chez les forestiers). Région. Syn. de sapin bleu.
13.sapin rouge (loc. nom.) Vieilli (Dans un nom donné au sapin baumier (Abies balsamea), espèce indigène de l'Amérique du Nord, d'après une ancienne classification populaire; v. Encyclopédie). Sapin dont l'écorce possède peu ou pas de vésicules de résine. – Bois de ce sapin; son écorce, ses rameaux, utilisés en médecine populaire dans la préparation de décoctions réputées soulager différentes affections, dont la toux.
14.sapin traînard (loc. nom.) Région. et Acadie Nom donné à l'if du Canada (Taxus canadensis), mieux connu au Québec sous le nom de buis.