Vedette

habit (n. m.)
[abi]
Souvent au féminin dans la langue populaire.

Définition

(En composition, servant à désigner des vêtements conçus pour un usage particulier). (Emploi critiqué). Vêtement d'extérieur approprié à certaines conditions climatiques, à certains sports hivernaux, général. composé d'une veste et d'un pantalon assortis (parfois réunis en une seule pièce).
Habit de neige. Habit de pluie (incluant les imperméables de types cape, veste ou manteau). Habit de motoneige, (fam.) habit de ski-doo. Habit de ski.
[État des données: avancé]
Citation(s) Référence(s)
Parmi des milliers d'objets utiles, un pêcheur aimerait peut-être recevoir une nouvelle canne à pêche, [...] un habit de pluie, des cuissardes ou des bottes-culottes, un couteau à fileter les poissons, un canot, un petit moteur électrique, etc.
1979, Le Soleil, 8 déc., p. D4.
[presse, journaux, périodiques]
L'hiver était revenu, encore une fois sans qu'elle le pressente. [...] Heureusement, elle n'eut point froid et les enfants purent dormir dans leurs vêtements de nuit et non dans leurs habits de neige.
1985, A. Cousture, Les filles de Caleb, t. 1, p. 485.
[littérature]
Comme plusieurs de ses confrères [des travaux publics], Alain bénéficie d'un horaire de travail plein en été. [...] «L'été, c'est l'fun parce qu'on travaille sur les rues et on voit du monde: j'aime voir du monde. En plus, il fait beau; on n'a pas à supporter un habit de motoneige et des grosses mitaines et bottes comme en hiver.»
1989, Le Nouvelliste, Trois-Rivières, 28 avril, p. 15.
[presse, journaux, périodiques]
Aussi habit de neige complet pour bébé grandeur 2 ans, couleur vert-pâle garni de lapin blanc.
1950, Le Nouvelliste, Trois-Rivières, 5 oct., p. 26 (annonce).
[presse, journaux, périodiques]
La petite fille avance d'un pas décidé sur la neige qui crisse sous ses bottes blanches au col en minou. [...]. Son habit de neige la retarde. À croire qu'il est fait en tôle. Tous les enfants du Québec prennent des allures de robot dans ces habits d'hiver. De plus, il faut faire très attention de ne pas tomber, parce qu'après on n'arrive plus à se relever. C'est toute une gymnastique. La seule utilité à ce «snow suit», c'est la possibilité de faire les plus beaux anges du monde dans les bancs de neige.
1994, Fr. Ruel, dans Le Soleil, 24 déc., p. D16.
[presse, journaux, périodiques]

Synonyme(s)

Origine

Maintien d'un sens français de référence

Historique

Depuis 1950 (habit de neige). Se rattache au sens général d'«ensemble des vêtements de dessus propres à une personne, à un groupe social ou à une activité, une circonstance» qui a cours en français depuis le XIVe s. et qu'illustrent notamment les composés habit de chasse et habit de cheval servant eux-mêmes à désigner des vêtements propres à des activités déterminées (v. TLF, RobHist). Toutefois, le français de France ne semble plus avoir recours au mot habit de nos jours pour créer de nouveaux composés servant à désigner ce type de vêtement (v. Français de référence). Quant aux composés qui sont apparus en français québécois depuis le milieu du XXe s., il est clair qu'un certain nombre d'entre eux ont été calqués sur des composés anglais formés à partir du mot suit : c'est le cas notamment de habit de neige et habit de ski (respectivement d'après snowsuit et ski suit ; v. Webster 1986; v. aussi OEDSuppl 1986, s.v. snow et ski).

Bilan métalinguistique

Emploi critiqué.

Français de référence

Remarque(s)
Dans la langue soignée, on dit plutôt ensemble ou tenue (de neige, de ski, etc.) lorsque ce vêtement comporte deux pièces distinctes et combinaison lorsque la veste et le pantalon sont d'une seule pièce, conformément à l'usage qui a maintenant cours en France.
QU: 1261