Vedette

appropter (v. trans.)

Définition

Rendre propre, en ôtant ce qui salit ou ce qui encombre. APPROPTER (Réunion)
[État des données: avancé]

Variante(s) morphologique(s)

appropreter
Citation(s) Référence(s)
Salamba vient tout juste de finir de manger son gazon de riz et tout le monde d'appropter les lieux.
1975, Témoignages, 7 octobre.
[presse, journaux, périodiques]

Renvoi(s) à d'autres langues

Apropt(é) , syn. mèt, fèr la propté en créole de la Réunion.

Origine

Maintien d'un lexème, d'un syntagme, d'une expression (avec son sens) français ancien et parlers régionaux de France

Historique

L'origine de cet emploi est probablement française dialectale et/ou archaïque (Voir FEW : IX, 458, 2).

Bilan métalinguistique

Voir M. Carayol, 1985 et M. Beniamino, 1996 pour la variété. Voir R. Chaudenson, 1974, A. Armand, 1987, D. Baggioni, 1990 et D. Honoré, 2002 pour le créole de la Réunion.
RE: 15113