Vedette

blanc (gros - ) (n. m. ou adj.)

Définition

Grand propriétaire foncier; puissant et riche entrepreneur ou président de sociétés.
[État des données: en cours]

Variante(s) graphique(s)

gros-blanc
Citation(s) Référence(s)
Les habitants de Saint-Benoît, à part quelques gros blancs, étaient des Chinois et des Malbars venus en engagement.
1991, Le Quotidien de la Réunion, 13 octobre.
[presse, journaux, périodiques]
Gazoye illustre la lutte d'un ouvrier injustement mis à la porte pour activité syndicale par l'usinier Gros Blanc surnommé Belbel (rien à voir avec l'acteur Belmondo surnommé Bébel).
2004, Le Journal de l'île, 25 avril, p. 19. Dossier «Dimanche magazine : temps libre».
[presse, journaux, périodiques]
Lorsque la bourgeoisie de «gros Blancs» a appris que les terres de Champ-Borne avaient en fait été achetées par Joseph Mourouvin, elle a jeté l'opprobre sur les Bruniquel pour n'avoir pas su empêcher que ses terrains tombent dans le joug d'un malbar.
2003, Le Journal de l'île, 16 novembre, p. 15.
[presse, journaux, périodiques]
J'étais une enfant de gros-blanc et toi une nénène cafrine.
1982, Témoignages, 20 août.
[presse, journaux, périodiques]
Il y a bien ici ou là quelques héritiers de grande famille, des "gros blancs" qui s'arrogent un pouvoir outrancier qu'ils justifient par leur généalogie [...]
2005, Le Journal de l'île, 16 octobre, p. 17. Dossier «Dimanche magazine».
[presse, journaux, périodiques]
[...] depuis le «gros Blanc» d'origine purement française, régnant sur sa plantation, jusqu'à l'affranchi qui survit à grand-peine, au jour le jour.
2005, Le Journal de l'île, 20 mars, p. 11.
[presse, journaux, périodiques]
[...] un ouvrier injustement licencié pour activité syndicale par l'usinier gros-blanc ...
2006, Le Journal de l'île, 24 septembre, p. 12.
[presse, journaux, périodiques]
Même si l'histoire est parfois exagérée, il est tout à fait imaginable de voir deux familles de "Gros Blanc" se faire la guerre et personne ne pourra dire que cela est impossible, car il ne faudrait pas chercher bien loin dans l'histoire de notre île pour trouver des conflits de cette nature.
2006, Témoignages, 9 septembre, p. 8.
[presse, journaux, périodiques]
A onze heures, heure accoutumée de l'apéritif, les gros blancs venaient voter.
1903, M. et A. Leblond, La voix des Noirs, p. 118, février.
[littérature]

Synonyme(s)

Antomyme(s)

Origine

Innovation lexématique, syntagmatique, phraséologique français de la Réunion

Historique

Dérivé de gros, grosse et de blanc par composition.

Bilan métalinguistique

Voir M. Beniamino, 1996 pour la variété. Voir R. Chaudenson, 1974, A. Armand, 1987, D. Baggioni, 1990 et D. Honoré, 2002 pour le créole de la Réunion.
RE: 15303