Vedette

manger de lait (n. m.)

Définition

Préparation culinaire à base de riz, de lait sucré et de raisins confits, confectionnée pour une cérémonie dédiée à une déesse tamoule végétarienne.
[État des données: en cours]
Citation(s) Référence(s)
Et avant toute cérémonie, que ce soit avec du sang (on coupe des animaux : coq, cabri) avec un "mangé d'lait" ou avec un "l'eau de riz", comme en période de carême, le malabar orne les fenêtres et les portes de sa maison de feuilles de manguier.
1984, J.-F. Sam-Long, L'arbre de violence, p. 62.
[littérature]

Origine

Innovation lexématique, syntagmatique, phraséologique français de la Réunion

Historique

Par composition d'un mot de la variété.

Français de référence

Réalité propre
Emploi qui réfère à une réalité propre au pays ou à la région de la variété de français, ou qui en provient.
RE: 16347