Vedette

matin (être ~) (loc. verb.)

Définition

Vieilli (En parlant de qqn). Être matinal.
[État des données: avancé]
Citation(s) Référence(s)
Le dimanche suivant, Phonsine se leva tôt, afin d'être prête la première à nouer la cravate de son beau-père. Même Didace s'en étonna : – T'es ben matin, à matin, la petite ? Mais l'Acayenne, toujours matinale, l'avait devancée.
1947, G. Guèvremont, Marie-Didace, p. 34.
[littérature]

Origine

Innovation lexématique, syntagmatique, phraséologique français de référence

Historique

Depuis 1947. N'a pas été relevé comme tel ailleurs qu'au Canada. Cp. cependant l'expression se lever matin «se lever de bonne heure», attestée en français depuis 1666 mais considérée comme archaïsante de nos jours et elle-même formée de matin adv. «tôt dans la journée», attesté depuis le XIe s. (v. RobHist, et FEW mA_tùt#_nus 6-1, 538b et 539a).

Étymon du FEW

matutinus
QU: 2541