Vedette

gras (il fait ~) (loc. verb.)

Définition

Fam. Il fait une chaleur étouffante et humide; il fait lourd.
On respire mal, tellement il fait gras.
[État des données: en cours]

Commentaire géolinguistique

Vitalité peu élevée et décroissante en Wallonie; inusité à Bruxelles.

Origine

Innovation lexématique, syntagmatique, phraséologique français de référence

Historique

Par sa construction, il fait gras est à rapprocher d'autres emplois impersonnels du verbe faire (+ adjectif), en rapport avec les conditions météorologiques. Quant à gras, il était enregistré naguère en fr. général à propos de phénomènes atmosphériques, dans des locutions comme brouillard gras, temps gras «temps humide et brumeux».
BE: 6546