Québec  BDLP · Québec

Résultats

3384 fiches
801.
bardasser (v. trans.)
[baʀdase]
Fam. Remuer, manipuler, traiter (qqch.) sans ménagement, sans précaution, souvent bruyamment.
Québec
802.
bardasser du bois (loc. verb.)
Couper du bois.
Québec
803.
bardasser (v. trans.)
[baʀdase]
Fig., fam. S'occuper de; manigancer, organiser (qqch.).
Québec
804.
bardasser (v. intrans.)
[baʀdase]
Fig., fam. Montrer sa mauvaise humeur, son impatience, son mécontentement en s'agitant, en bousculant les objets sur son passage, en maugréant.
Québec
805.
bardasser (v. trans.)
[baʀdase]
Fig., Acadie Gaspiller, dépenser follement (ses biens, son argent).
Québec
806.
bardasser (v. trans.)
[baʀdase]
Fam. Secouer physiquement (qqn); molester.
Québec
807.
bardasser (v. intrans.)
[baʀdase]
Disparu Être ballotté, secoué.
Québec
808.
bardasser (v. trans.)
[baʀdase]
Fig. (Voir citation).
Québec
809.
bardasser (v. trans.)
[baʀdase]
(Par extension, du sens 12.). Fam. Traiter verbalement (qqn) d'une manière rude, dans le but de lui faire entendre raison, de le sortir de l'inertie, sans se soucier de ne pas le heurter; réprimander, de façon plus ou moins vive.
Québec
810.
bardasser (v. intrans.)
[baʀdase]
(Par extension, du sens 02.). Travailler.
Québec
811.
bardasser (v. intrans.)
[baʀdase]
Fam. Bouger, mettre qqch. sens dessus dessous, s'affairer (à qqch.) en faisant du bruit, du tapage; faire du bruit, du remue-ménage.
Québec
812.
bardasser des arbres (loc. verb.)
Couper des arbres, les abattre.
Québec
813.
bardasser la terre (loc. verb.)
Travailler la terre, la labourer.
Québec
814.
bardasser (se ~) (v. pron.)
[səbaʀdase]
Fam. (Voir sens 12.).
Québec
815.
bardasser (v. intrans.)
[baʀdase]
Fam. (En parlant d'un chemin, d'un véhicule de transport). Secouer.
Québec
816.
bardasseries (n. f. pl.)
[baʀdasʀi]
Acadie Menues besognes qu'on exécute sans but précis; chose futile, dépense inutile.
Québec
817.
bardasserie (n. f.)
[baʀdasʀi]
Vieux Bruit, tapage.
Québec
818.
bardasserie (n. f.)
[baʀdasʀi]
Vieux Tracasserie.
Québec
819.
bardasseux, euse (n. ou adj.)
[baʀdasø, øz]
Péjor., fam. Qui s'occupe à des riens, perd son temps.
Québec
820.
bardasseux, euse (n. ou adj.)
[baʀdasø, øz]
Acadie, péjor. Dépensier, gaspilleur.
Québec
821.
bardasseux, euse (n. ou adj.)
[baʀdasø, øz]
Vieilli Qui est travailleur, n'est pas rebuté par le travail manuel (en particulier l'entretien ménager); homme à tout faire.
Québec
822.
bardasseux, euse (n. ou adj.)
[baʀdasø, øz]
Fam. Qui s'exécute bruyamment.
Québec
823.
bardasseux, euse (n. ou adj.)
[baʀdasø, øz]
Vieilli Chicanier; qui est prompt à la colère (au point d'en venir aux coups).
Québec
824.
bardasseux, euse (n. ou adj.)
[baʀdasø, øz]
Fam. (D'une machine, d'une mécanique). Qui fait beaucoup de bruit en fonctionnant.
Québec
825.
bardasseux, euse (n. ou adj.)
[baʀdasø, øz]
Vieilli (En parlant de qqch.). Qui secoue, qui provoque des secousses.
Québec
826.
bardassier, ière (n. ou adj.)
[baʀdasje, jɜʀ]
Péjor., vieilli Qui s'exécute bruyamment pour peu de résultat; tapageur.
Québec
827.
bardassier, ière (n. ou adj.)
[baʀdasje, jɜʀ]
Acadie Dépensier, gaspilleur.
Québec
828.
bardassier, ière (n. ou adj.)
[baʀdasje, jɜʀ]
Vieux Qui exerce toute espèce de métiers; très actif.
Québec
829.
bardassier, ière (n. ou adj.)
[baʀdasje, jɜʀ]
Vieux Qui se plaît à semer la discorde, à se mêler de ce qui ne le regarde pas.
Québec
830.
bardi-barda (adv.)
[baʀdibaʀdɑ]
Vieilli Avec précipitation et confusion.
Québec
831.
bardi-barda (n. m.)
[baʀdibaʀdɑ]
Vieilli Grand bruit, tapage; remue-ménage.
Québec
832.
bardi-barda (n. m.)
[baʀdibaʀdɑ]
Vieilli Désordre matériel.
Québec
833.
bardi-barda (n. m.)
[baʀdibaʀdɑ]
Agitation vive et souvent désordonnée (dans la préparation de qqch. ou lors d'un événement provoquant la surprise, le chaos).
Québec
834.
barley (n. m.)
[baʀle]
Vieilli Orge, grain d'orge commercialisé, en partic. orge mondé ou perlé.
Québec
835.
barley (moulin à ~) (loc. nom.)
Vieilli Moulin à monder l'orge.
Québec
836.
barley (soupe au ~) (loc. nom.)
Vieilli Soupe traditionnelle faite à base d'orge mondé, réputée pour sa valeur nutritive.
Québec
837.
Bas-Canadien, ienne (n. pr.)
[bɑkanadjẽ, jɛn]
Hist. Habitant du Bas-Canada, nom officiel que porta le Québec entre 1791 et 1840.
Québec
838.
bas-canadien, ienne (adj.)
[bɑkanadjẽ, jɛn]
Hist. Qui est relatif au Bas-Canada ou à ses habitants.
Québec
839.
bas-culotte (n. m.)
[bɑkylɔt]
Sous-vêtement extensible pour femme, en tissu extra-fin, couvrant le bas du corps du bassin aux pieds.
Québec
840.
bascule (n. f.)
[baskʏl]
Jeu traditionnel par lequel on souligne l'anniversaire d'une personne et qui consiste général. à la soulever par les bras et par les jambes et à lui faire heurter le derrière contre une surface (plancher, mur, etc.) autant de fois qu'elle compte d'années.
Québec